Bombe virale à retardement : Les défis de santé et de droits humains de la riposte à l’hépatite C au Canada

Bombe virale à retardement
Selon des estimations prudentes, l’hépatite C affecterait entre 250 000 et 300 000 personnes, au Canada. Maladie chronique causant une insuffisance hépatique, le cancer du foie et d’autres problèmes de santé sérieux, l’hépatite C exerce déjà un lourd fardeau sur le système de soins de santé. On s’attend à voir doubler son impact sur la santé publique et l’économie, d’ici quelques années.

De nos jours, plus de 90 % de la transmission du VHC est associée à l’injection de drogue; les réponses fédérales et provinciales au problème sont inégales et inadéquates. Ce rapport examine les politiques et programmes en vigueur au Canada, concernant l’hépatite C, et il propose des mesures pour prévenir une explosion potentielle de VHC.

Cet article a été publié dans Anglais, Français, Publications, Rapports. Publication Topics: , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Type de document
Langue