Communiqué de presse: Nouveau rapport contient recommendations concernant les services de consommation supervisée en Canada

TORONTO, le 20 février 2019 — Au milieu d’une crise de surdoses croissante, plus de 75 organismes de santé et de droits de la personne ont signé une lettre demandant au gouvernement fédéral une « exemption de catégorie », et ce, afin de protéger les clients et le personnel des services de consommation supervisée (SCS) contre d’éventuelles poursuites criminelles pour des infractions liées à la drogue dans le cadre de l’utilisation et de la prestation de ces services. Ces organismes réclament également une décriminalisation plus large des activités liées à la consommation personnelle de drogue. Ces recommandations, de même qu’un examen de l’état actuel des politiques sur les SCS et les drogues au Canada, sont détaillées dans un rapport rendu public aujourd’hui par le Réseau juridique canadien VIH/sida, intitulé Services de consommation supervisée au Canada : des changements qui tardent à venir.

Cet article a été publié dans Politiques sur les drogues, Anglais, Français, Nouvelles du Réseau juridique, News, Our Work avec les mots-clefs . Publication Topics: . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Type de document
Langue