Lettre au premier ministre Paul Martin – Objet : l’annulation de la dette des pays les plus démunis

« Plus que tout autre leader du G7, peut-être, vous connaissez l’importance de l’annulation de la dette pour les pays les plus démunis, ainsi que l’échec des stratégies utilisées dans le passé pour apporter une solution au problème de l’endettement. Malgré des gains importants assurés par les stratégies actuelles d’allégement de la dette, les pays pauvres continuent de consacrer plus d’argent au service de leur dette qu’à la santé et à l’éducation. Certains pays d’Afrique continuent de verser pour le remboursement de leurs dettes des sommes supérieures à ce qu’ils reçoivent en aide au développement et, dans la plupart des cas, ces sommes dépassent leur budget combiné de santé et d’éducation… »

Cet article a été publié dans Plaidoyer, Anglais, Français, Publications. Publication Topics: . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Type de document
Langue