Lettre de la communauté juridique à la Première ministre de l’Ontario et à la Procureure générale de l’Ontario re: Loi sur la protection des collectivités et des personnes victimes d’exploitation

Aujourd’hui, Journée internationale pour mettre fin à la violence envers les travailleuse(-eur)s du sexe, un message vigoureux sera lancé aux leaders de provinces canadiennes par les travailleuse(-eur)s du sexe et leurs alliés : rejetez la nouvelle loi délétère du gouvernement fédéral sur le travail du sexe et ne l’appliquez pas tant et aussi longtemps que sa constitutionnalité demeure en doute. 190 experts juridiques du Canada ont signé une lettre adressée à la première ministre ontarienne, madame Kathleen Wynne, et à la procureure générale de l’Ontario, madame Madeleine Meilleur, pour leur faire part de leurs inquiétudes relatives à la nouvelle loi.

Cet article a été publié dans Plaidoyer, Anglais, Français, Our Work, Pub Document Type, Publications, Travail du sexe. Publication Topics: . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Type de document
Langue