Un comité des Communes publie son rapport sur la Stratégie canadienne antidrogue — Revue VIH/sida, droit et politiques 7(2–3)

Le 17 mai 2001, la Chambre des communes a mis sur pied un « Comité spécial sur la consommation non médicale de drogues ou médicaments », comme suite à une motion déposée par Randy White, député de l’Alliance canadienne (Langley-Abbottsford), avec un mandat très large d’étudier « les facteurs sous-jacents ou liés à la consommation non médicale de drogues ou de médicaments au Canada » puis de formuler des recommandations propices à réduire « l’ampleur du problème que ce phénomène constitue ». En décembre 2002, le Comité a rendu public son rapport, intitulé Politique pour le nouveau millénaire : redéfinir ensemble la Stratégie canadienne antidrogue. Le rapport renferme plusieurs bonnes recommandations, mais il échoue à s’attaquer adéquatement aux méfaits causés par les lois canadiennes en matière de drogue et par l’inaction du gouvernement fédéral.


Cet article a été publié dans Anglais, Français, Articles de périodiques, Publications. Publication Topics: . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Type de document
Langue