Non-divulgation de la séropositivité au VIH et droit criminel canadien : le traitement antirétroviral et la charge virale

Ce document vous renseignera sur les éléments suivants :

  1. les circonstances où il y a obligation de divulguer sa séropositivité au VIH;
  2. les données actuelles concernant l’effet du traitement ARV et de la charge virale sur le risque de transmission du VIH;
  3. l’état actuel du droit relativement à la charge virale et à la divulgation de la séropositivité au VIH; et
  4. les raisons pour lesquelles les personnes séropositives qui ont une charge virale faible ou indétectable ne devraient pas être poursuivies en justice, ni déclarées coupables.
Cet article a été publié dans Documents d'information, Anglais, Français, Publications. Publication Topics: , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Type de document
Langue