Une coalition pour la santé et les droits de la personne se réjouit de la décision de la Cour suprême dans une affaire de peine pour délit lié à la drogue

En tant qu’intervenants dans l’affaire, R. c. Lloyd, nous nous réjouissons que Cour suprême du Canada ait reconnu qu‘une des peines minimale obligatoire (PMO) pour certains délits liés aux drogues est non seulement trop sévère et néfaste, mais également inconstitutionnelle. Nous espérons que cette décision marquera une étape de plus vers l’abandon d’une approche nuisible et punitive en matière de drogues au Canada et la promotion d’une approche fondée sur la santé publique et les droits humains.

Cet article a été publié dans Politiques sur les drogues, Anglais, Français, News, Our Work. Publication Topics: . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Langue