Élection fédérale 2019

Questions clés à poser à votre député-e

Les drogues et la réduction des méfaits : Comment discuter avec vos candidat-es politiques de leur plan pour répondre à la crise des surdoses d’opioïdes


Questions CLés à poser à votre député-e


  1. Les sites de consommation supervisée et de prévention des surdoses sauvent des vies et je considère qu’il est important qu’ils soient maintenus dans la communauté, en tant que service de santé. Êtes-vous engagé-e à soutenir le maintien des sites de consommation supervisée qui existent et à augmenter leur nombre ?
  2. Les sites de consommation supervisée et de prévention des surdoses sont des lieux sécuritaires pour les personnes qui consomment des drogues et ils sauvent des vies – en plus d’apporter de nombreux bienfaits à la communauté, notamment en réduisant les taux de transmission du VIH et de l’hépatite C. En réponse à la crise des surdoses d’opioïdes qui se poursuit et qui cause des décès parmi nos voisin-es et les personnes que nous aimons, appuyez-vous une augmentation du financement fédéral pour des sites de consommation supervisée, en particulier dans les régions où le gouvernement provincial est réticent à leur fournir du financement?
  3. Le système actuel requiert que les sites de consommation supervisée demandent périodiquement (à intervalle d’un à trois ans, et en devant suivre un processus inutilement compliqué) une « exemption fédérale » afin de pouvoir travailler sans crainte de faire l’objet de poursuites en justice. Ceci impose un fardeau administratif important aux organismes communautaires déjà surchargés et affecte l’efficacité de la réponse à la crise des surdoses. Vous engagez-vous à simplifier le processus de demande pour les sites de consommation supervisée et à éliminer l’exigence d’une exemption au cas par cas?

Don't give up | You are not alone | You matter