Mémoire à l’intention du Comité permanent de la condition féminine : La nécessité de procéder à une réforme de la politique sur les drogues et à une réduction globale des méfaits dans les prisons — Canadian HIV/AIDS Legal Network

Mémoire à l’intention du Comité permanent de la condition féminine : La nécessité de procéder à une réforme de la politique sur les drogues et à une réduction globale des méfaits dans les prisons

Le Réseau juridique canadien VIH/sida, le PASAN (Prisoners with HIV/AIDS Support Action Network ou Réseau de soutien pour les prisonniers atteints du VIH/sida), le CATIE (Réseau canadien d’info-traitements sida) et le Réseau canadien autochtone du sida travaillent à promouvoir les droits des personnes qui vivent avec le VIH et l’hépatite C (VHC), des personnes qui en sont atteintes et des personnes à risque, dont les détenues autochtones. Nous sommes heureux de pouvoir faire cet exposé sur les femmes autochtones qui évoluent dans les systèmes correctionnels et de justice fédéraux.

Cet article a été publié dans Plaidoyer, Anglais, Français, Communautés autochtones, Prisons, Publications. Publication Topics: , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Type de document
Langue