Bloquer l’accès à des services de santé est un choix cruel et injuste : Projet de loi C-2

Alors que la Chambre des communes s’apprête à voter sur le Projet de loi C-2, une centaine d’organismes canadiens affirme leur soutien aux services de consommation supervisées. Des services qui pourraient sauver de nombreuses vies. [Cliquez ici pour lire la déclaration d’opposition au Projet de loi C-2.]

Cet article a été publié dans Politiques sur les drogues, Anglais, Français, News, Our Work. Publication Topics: . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Langue