Des militants exhortent les dirigeants des provinces à résister à une loi mortelle et à abolir la violence à l’égard des travailleuse(-eur)s du sexe

Ce communiqué a été publié pour la conférence de presse aujourd’hui concernant la Journée internationale pour mettre fin à la violence envers les travailleuse(-eur)s du sexe. Cliquez ici pour lire les commentaires de Richard Elliott. (Désolé, les commentaires sont en anglais seulement.)

Cet article a été publié dans Anglais, Français, News, Our Work, Travail du sexe. Publication Topics: . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Langue