La lutte au VIH/sida dans nos prisons : trop peu, trop tard — Un rapport d’étape

Action on HIV/AIDS in Prisons: Too Little, Too Late - A Report Card
En 2002 — plus cinq ans après la publication de « VIH/sida et prisons: rapport final » (voir Publications connexes, ci-bas) et dix ans après la création du Comité d’experts sur le SIDA et les prisons —, le temps est venu d’examiner si l’appel à l’action lancé en 1996 a réellement été entendu et de documenter les progrès, le cas échéant, dans la réaction au VIH dans les prisons du Canada.

Un questionnaire a été élaboré et envoyé, en septembre 2001, aux ministres fédéral et provinciaux/territoriaux de la Santé ainsi qu’aux ministres responsables des services correctionnels de ces deux paliers, les invitant à décrire les actions entreprises pour donner suite aux recommandations du Rapport final de 1996.

Le présent rapport résume et commente l’information contenue dans leurs réponses. Nous mettons en relief des actions positives entreprises depuis 1996 par des systèmes correctionnels et nous présentons un portrait détaillé de la situation actuelle des programmes et services en matière de VIH/sida dans les prisons de chaque ressort territorial. Nous offrons aussi un aperçu des grandes tendances à l’échelle nationale.

Cet article a été publié dans Anglais, Français, Publications, Rapports. Publication Topics: . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Type de document
Langue