L’accès aux condoms en prison aux États-Unis – Revue VIH/sida, droit et politiques 13(1)

En dépit d’un lourd corpus de données à l’effet que le port du condom prévient la transmission du VIH, les autorités des prisons états-uniennes continuent de limiter la disponibilité de condoms, pour les personnes incarcérées. Des préoccupations liées à la transmission du VIH dans les prisons, puis dans la communauté lorsque les personnes incarcérées sont remises en liberté, rehaussent l’intérêt pour cet enjeu, chez certains responsables des politiques. Dans le présent article, Megan McLemore traite des préoccupations qui concernent la sécurité, puis des arguments des droits humains en faveur des efforts pour adopter une approche de santé publique à la réduction des méfaits dans les prisons états-uniennes.

Cet article a été publié dans Anglais, Français, Articles de périodiques, Publications. Publication Topics: . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Type de document
Langue